• La Réplik - La follie des glandeurs

    Depuis le live « st roger live » où on avait du mal à comprendre les textes, on avait plus de nouvelles du combo bordelais La Réplik. Ils sont revenus avec un nouvel album studio chez Crash Disc.

    Après une intro instrumentale qui donne le rythme de l’album, le groupe nous présente en 13 chansons des personnages sur lesquels il est toujours plaisant de vomir… Du « con de droite bien catho, bien réac » aux témoins de Jéovah en passant par l’animateur radio qui « balance ses questions pourraves sur l’alternatif » à l’ancien compagnon d’idée qui a retourné sa veste pour son petit confort.

    On pourra critiquer l’homogénéité de la musique (contre temps pemanent, banjo, contrebasse, bref du punk acoustique de base) mais que de plaisirs dans les textes qui en ces temps de fort sarkozisme et d’opposition inaudible font résonance aux mouvements boudés par les médias. Ce disque vient de la rue, les chansons pourraient être repris en chœur par les cortèges de « petits agité » qui manifestent entre les syndicats traditionnels avec des drapeaux noirs.

    « Petit agité », justement, reprise acoustique des Béruriers noirs qui conclu l’album, brûle par son actualité puisque le disque est sortit pendant les émeutes des banlieues en novembre 2005 « une banlieue maudite / une zone interdite / une armée de flics / marqués par la haine / les jeunes se déchaînent (…) les gamins rebelles / brûlent des poubelles / ce soir c’est la fête ».

    Bref un disque qui fait du bien par où il passe, un bon défoulement fortement nécessaire et une bonne claque pour tous les groupes de chanson festive aux textes consensuels.

     

    A lire aussi sur musiqualité 


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :