• Cette semaine c'est la semaine sans télé ! On a donc ouvert l'émission avec le groupe marseillais EXPERIENCE qui a adapté le célèbre morceau de Gill Scott Héron, la révolution ne sera pas télévisée... Après un petit mixe mélangeant des morceaux parlant du petit écran et des extraits de la télé, on a rappelé que en moyenne le français se transforme durant 3 heure 30 par jour en téléspectateur et 3h30 de télé par jour ça fait aussi 30 minutes de PUBS, on a donc diffusé en exclusivité la nouvelle pub télé pour la lessive POGO ultra (bientôt en écoute). On a conclu ce petit sujet télévisuel avec le ministère des affaires populaires, donnez nous du vrai extrait de l'excellent album debout là dedans qui est enfin dans les bacs...

     

    Et puis on accueillit Sophie et Axel, les 2 Tit'nassels qui ont commencé par nous jouer crac. Après avoir rappelé brièvement l'histoire du duo qui n'est pas un couple, ils nous ont offert les plaies mobiles, morceau qui nous a permis d'évoquer leur univers enfantin et bric à Brac. Et puis ils ont joué le pavé, petit brûlot contre le showbizz musical, introduction parfaite pour parler de leur manière de travailler (le label, les tournées, le téléchargement, le statut d'intermittent...).

    Un énorme merci à Sophie et Axel pour leur venue dans les studios de Canut, on a pu voir que le groupe était vraiment sincère dans ce qu'il dit et dans ce qu'il fait, ça a fait vraiment plaisir de les voir jouer avec le sourire même dans les conditions à l'arrache de Canut !

    Je ne sais pas si je vais mettre l'interview en écoute mais les morceaux peut-être...

     

    Enfin on a terminé l'émission avec le traditionnel GroZagenda manifestif, un morceau des blaireaux, l'auto-stoppeur, histoire de rappeler que la saison du stop est ouverte et enfin c'est un morceau de la compil audioactivism de Akuphen qui a fait la transition avec Electropoppy.

     

    La semaine prochaine, on se fait le travail ! Chop

     

    bientôt du son et des photos de l'émission on this blogg...

     

    La semaine sans télé

    Audioactivism 

    Le site des tit'nassels 


    3 commentaires
  • L'émission a débuté sur La Rumeur et le morceau "paris nous nourrit, paris nous affame" avec un featuring de Serge Teyssot Gay, le guitariste de Noir Désir. Ca tombe bien ce soir, émission Rap n' roll, Hip Punk et chans'hop ! Après la traditionnelle revue de bizness press sonore ou on a vu le boycott journalistique dont a été victime le mouvement postt CPE, on a attaqué avec la Rue Kétanou "rap n' roll" et 2 nouveautés exclusives: Le MAP (ministère des affaires populaires) , groupe de Lille, Hip Hop engagé qui mélange platine avec accordéon et violon, l'album "de bout là dedans" qui sort à la fin du moi est vraiment excellent; et puis Rocé, là aussi hip hop loin des clichés avec des paroles politisé un peu comme La Rumeur mais avec des instrus bien originaux, tantot jazzi tanto électro...

    Après "association de gens normals" tube des TTC et des svinkels, on interview Baste, un des 3 tchatcheurs des svinkels que vous pouvez réécouter dans la rubrique "écoute".

    On a finit comme d'ahab avec l'agenda manifestif, entrecoupé par une petote Pub pour les 4x4 histoire de rappeler que samedi à Lyon c'est la révolution (rendez vous à 15h, place de la comédie) et puis on a écouté le tube "moustafette" de Karlitt et Kabok qui seront samedi soir au parc des expositions de Villefranche / Saone avec Svinkels, JMPZ, Kaly live Dub, birdy nam nam, Interlope... pour la soirée réperkusound
    Et vue que l'ami d'électroppopy n'est pas venu, on a glissé un morceau de Loco Locass (hip hop quebecois) In vivo (la rencontre entre Djamal de Kabal, Farid de Lofofora et un 3ème zicos fou guitariste). Enfin on a écouté les gourmets.

    La semaine prochaine dans RocKnRouL: interview et session acoustique live des Tit'nasels ! (Oh yeah !)

    chop à lundi 22h !

    N'hésitez pas à laisser vos commentaires...

    1 commentaire
  • L'émission a commencé avec un extrait du nouvel album des 100 grammes de tetes "reload"; le morceau pillules, parfait pour faire la transition entre Cannabis Circus et RocKnRouL. On a fait un petit point sur la révolution, en rappelant que le CPE n''est qu'une bribe de la loi sur l'égalité des chances. En attendant les actions, on a écouté Los tres puntos, le maquis. Un petit tour dans la bizness press nous a conduit à parler de différents virus, la fictive aviaire, le Chik' coloniale et celui qui a ravagé l'Italie pendant 5 ans: la berlusconie. Après un mini reportage exclusif (à suivre prochainement) dans la chambre d'hopital de Sharon on a acceuillit nos invités du soir: les 3 Fun Carmen. 3 Femmes qui tournent depuis 1987 et qui reviennet d'un petit trip-tour en Pologne. Elles nous racontent un peu ce voyage, entre la visite de Birkenau, les réactions du public beaucoup plus spontanées qu'en France, et les bonnes cuites à la Vodka. Le tout entre coupé par des morceaux joués en live acoustique de leur chanson polyphonik n' roll (u morceau est en écoute sur le podcast en attendant que le Blogstream marche). Elle nous présente aussi la structure C'est pas des Manières, association villeurbannaise qui les aide pour les concerts et la promotion. Après l'interview, on a squatté un peu plus tard que d'habitude le temsp de faire tranquillement l'agenda Manifestif de la semaine et d'écouter MAP (le Ministère des affaires populaires, excellent groupe de Hip Hop accordéon from Lille, à suivre...), Zebda double peine, Tasmaniac j'trime trop et Interlope Possessed by tv.

     

    Voilà pour ce soir, rancard la semaine prochaine, lundi 17 Avril avec une émission Hip-Punk, Chans'hop et rap n'roll avec notament une interview de Svinkels !

     

    Le site de Fun Carmen

    Le site de C'est pas des Manière

     


    votre commentaire
  • L'émission a commencé avec un extrait du dernier album (et très bon album !) du Oaistar, la formation rock n' roll issue du Massilia sound system, et puis on a écouté quelques sons de manifs lyonnaises, le micro de Rock n' roule ayant décidé de contourner les SO, on s'est interrogé sur la légitimité des service d'ordres dans les manifs, on aussi parlé des alliances Polices/SO qui ont eu lieu à Paris et bien sur des infiltration policières au sein des "casseurs", histoire de provoquer les violences...

    Après cette petite introduction autour du mouvement actuel et de ce que la presse en dit, on a écouté beaucoup de nouveautés:

    Le groupe 13 à table, groupe de Lille de chanson rock avec le morceau "la crise" bien d'actualités...

    Le groupe Rue d'la gouaille, groupe de la banlieue nantaise là aussi chanson /rock avec un morceau anti pub.

    Le doc gynéco est ridicule, on en a eu la confirmation avec sa reprise de "l'homme pressé" de Noir désir "j'adore la télévision, pas besoin de regarder mais c'est moi qui l'a fait..." No comment

    Le nouvel album des hurlements d'léo n'est pas très rock n' roll mais il ya des bons morceaux comme "i'm a freack" qu'on a écouté, et puis on s'est fait aussi un vieux morceau "le petit monsieur en gris".

    Nouvel album aussi pour les joyeux urbains: après 2 disques remplis de textes droles, d'humour noir et de musiqueq de qualité, ce nouvel opus marque clairement un manque d'inspiration: c'est pas drole et on s'emmerde.. 2-3 morceaux seulement en réchappe...

    Les porcs: groupe de Punk lyonnais a aussi sortit un nouvel album "vent d'haleine", on écoute 2 morceaux de ce disque alcolisé...

    Lukrate milk, vieux groupe mythique du début des années 80, époque bérrurière, vient de sortir un Double CD/DVD, à vous procurer sur FZM ... On a écouté kick My ass...

    On s'éloigne des nouveautés en écoutant un morceau de Mei Tei Sho qui a annoncé officiellment son split (snif... DVD post mortem à venir en septembre...)

    Et puis est venue l'heure de l'agenda, interrompue par un extrait de la Compil Audioactivism (Redbong) pour annoncer la soirée Jarring FX mercredi soir à la plateforme... Et on s'est quitté avec un extrait du nouvel Album de FreedomForKingKong...

    Les références complètes sont dans la rubrique playlist... CHOP !

    La semaine prochaine, interview et session acoustique de Fun Carmen


    votre commentaire
  • On a ouvert avec un extrait du nouvel album des hurlements d'léo I"m a freack. Après un petit édito autour de la lutte CNE CPE en forme de coup de gueule contre les bas médias qui mettent le décor à la une et les acteurs dans le décor, on a écoute Los très puntos avant d'entrer dans la scierie...
    La scierie est un squatt autogéré au 4 rue Pascal à Villeurbanne qui a ouvert en octobre dernier... Les 4 squateurs présents dans le studio nous rappellent d'abord ce qu'est qu'un squat politique: refus de la propriété, "querre" contre l'état, créer un espace ou les gens sont libres et non soumis à un controle étatique et policier... Ils nous racontent aussi les petites feintes à réaliser si on veut squatter, les failles de la loie t les lenteurs de procédures permettent aux squatteurs de rester quelques mois avant de se faire expulser... On fait une petite pause musicale avec Guerilla poubelle, puis on continue notre petite discussion autour de la scierie, les "scieurs" racontent quelques soirées, quelques anecdotes, la pression policière durant les concerts, les crasses, on parle aussi du réseau international des squats et de la fin programmée de la scierie pour le 15 Avril...
    On termine l'émission comme d'hab par un groZagenda mani-festif entrecoupé par le groupe Polyglotte et on laisse l'antenne avec un peu de retard à Electropoppy via un extrait live du peuple de l'herbe...
    Chop, semaine prochaine, émission à l'ancienne !

    squat.net

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique