• Sur la route de La Mine de Rien (1/4)

    La mine de rien, tit groupe lyonnais de chanson a sortit son 2ème album le lundi 21 mai 2007. Ils sont venus fêter ça dans les studios de Canut pour une tite interview et un petit concert acoustique. On rrécoute !

     Le site du groupe

    La chronique de l'album:

     

    2ème album pour le groupe lyonnais qui mine de rien s'installe confortablement dans ce qu'on appelle « la nouvelle scène française »


    Dans le sillon des ogres de barback, des hurlements d'léo ou encore de Nomades & skaetera, ont suivis des dizaines (voire des centaines) de petits groupes de chanson française sur des musiques assez courantes (rock tinté de cuivres à la jamaïquaine ou de rif tsigane), mais pas facile pour ces groupes de sortir du lot.

    Il semblerait que le groupe la mine de rien, après de nombreuses premières parties à chauffer les salles de la région lyonnaise pour les groupes précédemment cités, ait réussit à se faire une identité sienne. En témoigne ce 2ème album « idées vagues », où les mineurs ne renient pas l'influence de groupe comme les Hurlements d'Léo sans tomber dans le festif à tout va. Évidemment on rencontre fréquemment sur ce disque un contre temps balkan (le crachin), mais aussi une guitare manouche (les ptits plaisirs) voir une ambiance flamenco sur Le bordel.

    Il serait réducteur de confiner les influences du groupe à la musique Rrom: il y a aussi ces rythmiques jazzy qui nous emmènent dans des ambiances de cabaret, notamment sur l'ouverture de l'album. Un coté jazzy qui des fois tombe dans une orchestration banale mais qui s'envole parfois aussi dans des rythmes latino (à l'enterrement de l'ami brillant) et ça rend tout de suite le groupe plus frais. Enfin il y a la touche rock n' roll qui se ressent plus sur scène mais qui transpire sur le morceau babel avec des rifs de guitare qui font du bien.

    Et puis un groupe de chanson doit d'abord se distinguer par ses textes. Même si on reste dubitatif sur le message de certains, celui de bordel exprime des idées assez consensuels sur les prostituées, les autres sont assez plaisant, notamment les écrits vains qui raconte en calembours la difficulté de l'écriture.

    A n'en pas douter ce deuxième disque, le premier à bénéficier d'une diffusion nationale va étendre l'aura de ce « petit » groupe au delà de sa région lyonnaise d'origine, et c'est tant mieux!


    La mIne de rien idéées vagues

    Médiatone/Anticraft

    sortie le 21 mai 2007

     


    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Dimanche 4 Juin à 21:31

    Je me souviens tellement de cette émission ! C'était top :)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :